démanteler


démanteler

démanteler [ demɑ̃t(ə)le ] v. tr. <conjug. : 5>
• 1563 ; de dé- et a. fr. manteler, de mantel « manteau »
1Démolir les murailles, les fortifications de. abattre, détruire, raser. Démanteler un fort. Par ext. « la corniche toute démantelée par l'infiltration des eaux pluviales » (Gautier).
2(1846) Fig. Abattre, détruire. Démanteler un réseau d'espionnage. anéantir, désorganiser. « Les grandes monarchies qu'avaient démantelées les guerres de Napoléon » (Villemain).
⊗ CONTR. Fortifier, reconstruire.

démanteler verbe transitif (de l'ancien français enmanteler, entourer d'une muraille) Démolir les murailles d'une ville, les fortifications d'une place. Détruire ce qui est organisé, ce qui forme un ensemble structuré : Démanteler un réseau d'espionnage.démanteler (difficultés) verbe transitif (de l'ancien français enmanteler, entourer d'une muraille) Conjugaison Attention à l'alternance e/è : démanteler ; je démantèle, il démantèle, mais nous démantelons ; il démantèlera ; qu'il démantèle mais que nous démantelions ; démantelé. ● démanteler (synonymes) verbe transitif (de l'ancien français enmanteler, entourer d'une muraille) Démolir les murailles d'une ville, les fortifications d'une place.
Synonymes :
Contraires :
- réparer
Détruire ce qui est organisé, ce qui forme un ensemble...
Synonymes :
- anéantir
Contraires :
- créer

démanteler
v. tr.
d1./d Démolir (des fortifications, les fortifications de). Démanteler une muraille, un château.
d2./d Fig. Anéantir, abattre. Démanteler un réseau de trafiquants.

⇒DÉMANTELER, verbe trans.
A.— Démolir les murailles, les fortifications organisées qui défendent une place forte. Démanteler un bastion, un fort, une forteresse. On démantela cette ville en punition de sa révolte (Ac. 1798-1878). Sous Henri IV, pendant les guerres de la Ligue, il [le château des Genêts] fut pris d'assaut et démantelé (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 399) :
Une ville se révolte : (...) elle est prise. Le prince la fait démanteler et la dépouille de tous ses privilèges; ...
J. DE MAISTRE, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, t. 1, 1821, p. 296.
P. métaph. Ô femme après l'amour démantelée et découronnée du désir de l'homme. Rejetée parmi les étoiles froides. Les paysages du cœur changent si vite (SAINT-EXUP., Courr. Sud, 1928, p. 50).
Emploi pronom. à sens réfl. [En parlant p. méton. des habitants d'une place forte] Détruire ses propres fortifications. Les places ennemies furent obligées de se démanteler elles-mêmes (Lar. 20e).
P. anal., GÉOL. Détruire par érosion une couche de terrain en laissant des blocs épars en surface. Vers l'ouest, le bombement de l'Artois s'est exagéré. Les couches crayeuses ayant été relevées à une grande hauteur, n'ont pu résister à la dénudation : elles ont été démantelées (VIDAL DE LA BL., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 88).
B.— P. ext. Démolir une construction, en disjoindre par la force les éléments constitutifs. Les cheminées se crevassent, le toit s'effondre; ce qu'on voit du dedans des chambres est démantelé (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 57).
C.— Au fig. Détruire ce qui se présente comme un ensemble organisé (fait de parties qui tiennent ensemble comme les moellons d'une muraille) et l'éparpiller. Démanteler un empire, un régime politique, un réseau d'espionnage. Notre industrie métallurgique est démantelée, et cinquante mille ouvriers se trouvent « sans travail et sans pain »! (PROUDHON, Syst. contrad. écon., t. 2, 1846, p. 16).
P. anal., emploi pronom. à sens réfl. Nous ne pouvons pas rejeter complètement de nous-mêmes nos anciennes amitiés, ce serait s'ôter trop de choses et se démanteler à plaisir (FLAUB., 1re Éduc. sentim., 1845, p. 272).
Prononc. et Orth. :[], (je) démantèle []. Conjug. Change [] muet en [] ouvert, écrit è accent grave devant syll. muette. Admis ds Ac. 1694-1932 mais comme le souligne LITTRÉ sans aucune indication pour la conjug. On peut penser comme lui que Ac. aligne l'orth. de la forme conjuguée sur démantèlement. Étymol. et Hist. 1. Ca 1565 « démolir les fortifications d'une ville » (CONDÉ, Mém., an 1563 ds GDF. Compl.); 2. 1846 « désorganiser, détruire » (PROUDHON, loc. cit.). Prob. formé comme contraire d'emmanteler « couvrir d'un manteau » (ca 1225, RECLUS DE MOLLIENS, Carité, 177, 3 ds T.-L. — 1671, POMEY) et « entourer d'une enceinte fortifiée » (1562, PLINE L'ANCIEN, Histoire naturelle, trad. par. A. du Pinet ds FEW t. 6, 1, p. 276 a), sur le modèle des verbes du type dépêcher, empêcher, etc.). L'hyp. selon laquelle démanteler serait dér. de manteler « couvrir d'un manteau » par l'intermédiaire du sens de « fortifier une ville » (BL.-W.5) ne repose que sur de très rares attest. de manteler dans chacun de ces sens (XIIIe s. « abriter », Isopet de Lyon, 572 ds T.-L.; 1611 « couvrir d'un manteau », COTGR. — 1660 OUDIN Esp.-Fr.; 1671 « fortifier », Us et cout. de la mer, p. 137 ds GDF.). Fréq. abs. littér. :116.
DÉR. Démanteleur, subst. masc., rare. Celui qui démantèle une place forte. La massive tour de l'horloge, seul fleuron laissé à la couronne murale de la vieille cité [Juvigny] par Louis XIV, ce grand démanteleur de nos forteresses lorraines (THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p. 1). Non attesté ds les dict. 1re attest. 1875 id.; de démanteler, suff. -eur2. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — DARM. Vie 1932, p. 158. — SCHMIDT (H.). Fr. vivant. Rech. lexicol. Praxis. 1969, t. 16, n° 4, pp. 430-431.

démanteler [demɑ̃tle] v. tr. [CONJUG. geler.]
ÉTYM. 1563; de 1. dé-, et manteler, anc. franç. (→ Manteau).
1 Démolir les murailles, les fortifications de (une ville, une place forte). Abattre, démolir, raser. || Démanteler un fort.
1 Il permit aux habitants (…) de demeurer dans la ville après l'avoir démantelée, et de cultiver les terres, à condition de payer un tribut aux Carthaginois.
Charles Rollin, Hist. ancienne, t. I, p. 256, in Littré.
Par ext. || Le temps a démantelé ces murs. Ruiner.
2 Des oves, des chicorées et des volutes surchargeaient la corniche toute démantelée par l'infiltration des eaux pluviales.
Th. Gautier, Fortunio…, « Omphale ».
2 (1846). Fig. Abattre, détruire. || Démanteler un empire, une institution. Abolir, désorganiser.
3 Il voulait rétablir et réorganiser les grandes monarchies qu'avaient démantelées les guerres de Napoléon (…)
Villemain, in Littré.
——————
démantelé, ée p. p. adj.
|| Fortifications démantelées.Un empire démantelé.
CONTR. Consolider, fortifier, reconstruire.
DÉR. Démantèlement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • démanteler — DÉMANTELER.v. a. Démolir les murailles d une Ville. On démantela cette Ville en punition de sa révolte. Démanteler une Place. Démantelé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • demanteler — Demanteler. v. act. Demolir les murailles d une ville. On demantela cette ville en punition de ses revoltes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • démanteler — (dé man te lé. L Académie ne conjugue pas ce verbe ; mais, comme elle écrit démantèlement et non démantellement, il est à croire qu il faut conjuguer non en doublant les ll comme dans appeler, mais en mettant, comme dans geler, l accent grave,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉMANTELER — v. a. Démolir les murailles, les fortifications d une ville. On démantela cette ville en punition de sa révolte. Démanteler une place. DÉMANTELÉ, ÉE. participe, Une place démantelée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉMANTELER — v. tr. Dégarnir des murailles, des fortifications. Démanteler une place. Un fort démantelé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • démantèlement — [ demɑ̃tɛlmɑ̃ ] n. m. • 1576 desmantellement; de démanteler ♦ Action de démanteler; son résultat. ⇒ anéantissement, destruction. Le démantèlement d un réseau de trafiquants. ● démantèlement nom masculin Action de démanteler, de détruire les… …   Encyclopédie Universelle

  • Groupe W — Pour les articles homonymes, voir Le Groupe W. Le Groupe W, ou Groupe Winch, est une société multinationale américaine fictive créée par Jean Van Hamme pour ses romans et bandes dessinées Largo Winch. La description du Groupe W exposée dans cet… …   Wikipédia en Français

  • Groupe Winch — Groupe W Pour les articles homonymes, voir Le Groupe W. Groupe Winch …   Wikipédia en Français

  • Site nucléaire de Brennilis — Centrale nucléaire de Brennilis Administration Pays France Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Événements du 8 novembre 2010 à Laâyoune — Carte du Sahara Occidental Localisation Laâyoune, Territoire du Sahara occidental, sous contrôle du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.